M. Claude Sylvain, maire de St-François-Xavier de Brompton, Mme  Céline Bourbeau, conseillère municipalité à Richmond et responsable du dossier aînés, M. Marc-André Martel, maire de Richmond, Mme Manon Jolin, conseillère municipalité à St-François-Xavier de Brompton et responsable du dossier aînés, Mme Jacynthe Bourget, attachée politique de la députée de Richmond, madame Karine Vallières
Communiqués

Richmond et Saint-François-Xavier-de-Brompton entreprennent leur démarche Municipalité amie des aînés

Richmond, le 12 juin 2017La députée de Richmond, Mme Karine Vallières, confirme, au nom de la ministre responsable des ainés, ministre responsable de la Lutte contre l’intimidation et la ministre responsable de la région de Laval, Mme Francine Charbonneau, que Saint-François-Xavier-de-Brompton et Richmond peuvent aller de l’avant dans leur démarche Municipalité amie des ainés (MADA) grâce à un soutien financier respectif de 10 500 $ et de 12 000 $ accordé dans le cadre du Programme de soutien à la démarche MADA.

 

« C’est une excellente nouvelle pour débuter l’année 2017, d’autant plus qu’il s’agit de deux municipalités proactives pour stimuler l’engagement et la participation citoyenne des aînés. Autant Richmond que Saint-François-Xavier-de-Brompton innovent pour permettre aux ainés d’être bien dans leur milieu et de continuer à contribuer à la richesse collective. Ce sont des municipalités à l’écoute des besoins de leurs ainés. Que ce soit par des infrastructures de loisirs qui leur permettent de s’adonner au « pickleball » à Richmond ou à créer une coopérative d’habitation à Saint-François-Xavier-de-Brompton, ces municipalités deviennent partenaires des projets. La démarche MADA qui s’initie dans chacune d’elles permettra d’aller encore plus loin en intégrant les ainés à toutes les étapes de la démarche, mais également à toutes les sphères de la vie municipale », assure la députée Karine Vallières.

 

Le maire de Richmond, M. Marc-André Martel, se réjouit de ce soutien financier. « Améliorer les conditions de vie des ainés de Richmond, c’est l’affaire de tous les organismes. La démarche MADA va nous permettre de voir ce qu’on peut faire, ensemble, pour que nos ainés demeurent heureux. »

 

Maire de Saint-François-Xavier-de-Brompton, M. Claude Sylvain considère la démarche MADA comme un excellent outil de mobilisation. « Un comité de citoyens et d’élus a élaboré un plan d’action pour les familles qui balise nos interventions. La politique Municipalité amie des ainés nous permettra d’être encore plus efficients dans notre volonté d’être une municipalité où toutes les générations se côtoient et se sentent bien. »

 

Fondée sur l’adaptation des politiques, des infrastructures et des services municipaux au vieillissement de la population, la démarche MADA actualise le concept du vieillissement actif prôné par l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Elle vise à soutenir la participation active des aînés au développement des communautés, leur maintien à domicile et leur inclusion sociale. À la suite d’une consultation des personnes aînées de la communauté, une municipalité peut, par exemple, s’engager à augmenter l’offre de loisir, à adapter le mobilier urbain ou à moduler le service de transport. Des projets d’infrastructures peuvent également en découler, comme la prolongation de la durée des feux piétonniers, l’ajout d’éclairage, de bancs ou d’installations sanitaires. « Les personnes aînées sont au cœur des priorités de notre gouvernement. Les municipalités et les MRC sont les mieux placées pour créer et maintenir des milieux de vie propices à l’épanouissement des personnes aînées, je les encourage à poursuivre dans cette voie qui favorise le mieux-être des aînés et leur implication dans la communauté. Il s’agit d’une approche qui, à long terme, bénéficiera à l’ensemble de la population », assure la ministre responsable des Ainés et de la Lutte contre l’intimidation, Mme Francine Charbonneau.

 

La députée de Richmond rappelle que les villes d’Asbestos, Valcourt et Windsor sont déjà certifiées MADA, tout comme la municipalité de Saint-Camille. D’autres municipalités ont aussi signifié leur intérêt, et la députée les accompagne comme elle a l’habitude de le faire au besoin.

 

Pour plus d’information sur la démarche MADA, on peut consulter le site web : www.mfa.gouv.qc.a/fr/aines/mada

 

– 30 –

 

Sources :  
Jacynthe Bourget, attaché(e) politique

Karine Vallières, députée de Richmond

Cell. : 819 437-8303

Facebooktwitterlinkedin

Laisser un commentaire